Notre festival du mois est le Afro Ruhr Festival à Dortmund. Du 3 au 5 juin, il y aura des concerts, projections des films, ateliers, défilés de mode, conférences et un programme pour les enfants et adolescents, y compris un concours de danse. Il y en a pour tous les goûts.

Marché africain, défilés de mode et lectures

Pendant tous les trois jours, on peut visiter le marché africain à l’intérieur du Dietrich-Keunig-Haus, l’entrée est gratuite. Les nombreux stands offrent de tresser, d’informations et des spécialités culinaires de l’Afrique qui nous laissent respirer un peu l’air africaine. Les deux défilés de mode vont plaire aux fans de la mode.”Modern Woman Afrique” qui est un projet de la ETM agence de modèles de Klaus Pagenkemper présente des coupes européennes combiné avec des tissues et motifs africains colorés – idéal pour l’été. Cela est aussi le concept du label “Diamano Couture” qui nous montre sa dernière collection de sac à mains et accessoires. Plusieurs conférences et débats publics font aussi part du festival. Par exemple, le poète Enoh Meyomesse lit des extraits de son livre “Tagebuch eines Illegalen”. Un peu plus politique est “Frankreich und seine (ehemaligen) Kolonien. Die Françafrique und ihre Schattenseiten”. De plus, l’exposé illustré “Zwischen Masai Mara und der Wiege der Menschheit” emmène le public à un voyage loin des destinations touristiques habituels et montre une façon toute nouvelle du continent africain.

Wiyaala live on stage

Le Afro Ruhr Festival offre également une vaste gamme de moments forts de musique. Des ateliers de danse et de tambour offrent la possibilité de faire partie de l’ambiance africaine. “Groove-Operator” Niasony enthousiasme le public avec son style unique “Afroplastique” qui combine du Reggae, Pop, Funk et Soukous. Le groupe Elektro-Swing Goodluck apporte la diversité. Avec son son très charactéristique des sons électroniques et des influences Jazz et Pop, ils sont devenus indissociables de l’industrie de musique de l’Afrique du Sud.
Un autre point culminant du festival est l’entrée en scène de Wiyaala. La “jeune lionne de l’Afrique” avec ses rhythmes très danceable et son show magnifique est incontournable ne pas seulement pour les fans de l’Afropop. Au Ghana, la chanteuse est déjà une grande star. En 2016, elle va partir en tournée en Europe.
Pour ceux qui veulent encore plus que les concerts il y a aussi les nuits de danse avec encore plus de musique. Des DJ populaires garantissent une bonne ambiance. Ceux qui disposent déjà d’un ticket pour les concerts ont accès libre pour les fêtes.

Programme pour les enfants et concours de danse

Le divertissement des enfants est également assuré. Il y aura un atelier de tambour avec “Chicken Mafia”, l’évènement Hip-Hop “Magic Moves” ainsi que le groupe de danse et chante “AfroYoungStars”. “Spiel(t) mit uns!” offre un programme varié des activités sportives. Le point culminant est le concours de danse “Tanz dich frei” duquel le finale aura lieu le dernier jour du festival sur la grande scène.

Plus d’infos sur le programme et les tickets sur www.afroruhr.africa-positive.de.